Le voleur de paradis (Corbeyran-Guenet)

Publié le par Pogo

Le plan d’Adalberic était pourtant parfait : faire évader un dangereux bagnard elfe et l’accuser du meurtre du roi, son cousin,  qu’il aurait lui-même fait assassiner. Il aurait pu régner ensuite sans difficultés.  Mais il avait oublié de prendre en compte la férocité de cet évadé, qui réussi à fausser compagnie à tout ses gardes. Maintenant il est en liberté dans la ville et va chercher à se venger. Sa rencontre avec Beline la voleuse va lui permettre de se rapprocher de son objectif, et que dire du sauvetage d’Adeltrude, la fille unique du roi …L'atout majeur du plan visant à tuer le roi va devenir le pire cauchemar de l'assassin.

  Il s’agit d’une bd très sombre et violente, mais assez originale. Pour une fois, l’elfe n’est pas gentil et droit mais violent et gouverné par ses instincts. Le monde dans lequel il évolue est lui aussi anarchique et en proie à toutes les actions les plus basses de l’humanité. Les nobles font la fête pendant que le bas-peuple s’entre-tue.

Les illustrations et le choix des couleurs (beaucoup de teintes froides ) renforce encore cette impression de violence et de cruauté environnante.

Publié dans BD-fantasy

Commenter cet article